image header freydt-drouan & fils


La reproduction

Reproduction & truies

Faire de l'élevage noble et 100% Nature de porcs Cul-Noirs dans la Vallée de Villé était déjà une partie importante du projet, mais faire de l'élevage de porcs Cul-Noirs Alsaciens nés dans la Vallée de Villé dans notre propre exploitation faisait partie de notre ambition.

Depuis 2013 nous avons ajouté cette corde à notre arc en commençant une activité de reproduction. Pour cela nous avons fait l'acquisition de jeunes truies de la race Schwäbisch-Hall et d'un verrat Piétrain. Après une préparation minutieuse des box paillés réservés à la mise bas, nous avons installé nos premières truies sur l'exploitation à la fin de l'hiver 2012-2013.

Nous élevons ces truies de la race Schwäbisch-Hall pour la reproduction de nos cochons destinés à l'élevage ; nous avons choisi cette race car elle est réputée pour avoir de nombreuses qualités (variété à croissance lente, tempérament calme, très bonne mère, etc.). Nous les faisons mettre bas une fois par an en box paillés.

Les truies profitent des parcs arborés durant toute la belle saison et sont en porcherie uniquement pendant l'hiver et lors de la mise bas jusqu'au sevrage des porcelets. Une semaine avant la mise bas, les truies sont rentrées en box individuels que nous avons pensés pour permettre le bon déroulement de la mise bas tout en assurant la sécurité des porcelets et le bien-être de la mère.

Naissance

Au moment de la naissance, la truie prépare son nid de paille et met bas seule sans assistance si celle-ci n'est pas requise pour la sécurité des procelets ou d'elle-même. Nous sommes uniquement présent pour surveiller que tout se passe au mieux.

Dès la naissance, les porcelets se dirigent naturellement vers les tétines de leur mère pour recevoir le premier lait tout en restant au chaud. Ils doivent pouvoir têter dès la naissance pour bénéficier des nutriments indispensables pour leur survie dans ces premières heures.

Quelques jours plus tard, les porcelets mâles sont castrés.

Du point de vue de la nourriture, ils boivent toujours le lait de leur mère. Au bout de quelques jours, nous leur donnons des orties fraiches hachées excellentes pour leur système immunitaire. Enfin, à compter de la 3ème semaine nous leur faisons découvrir la nourriture à base de céréales biologiques issues de nos cultures en prévision du sevrage.

Sevrage

Le sevrage s'effectue au bout de 6 à 7 semaines. C'est à ce moment là que les porcelets sont séparés de leur mère.

Ils restent encore 4 à 5 semaines en box paillés avant d'être libérés dans nos grands parcs arborés à 80% de chênes où ils pourront s'épanouir pendant les prochains mois.